« Ce concours est une opportunité pour mieux faire connaitre mon entreprise ! »

Nous avons interviewé le challenger le plus rapide !  M. Marin du projet Champollion 2.0 a été le premier à s’inscrire sur le site entreprendreenpaysdelunel.fr.

Vous avez été le premier à vous inscrire au Challenge Entreprendre en pays de lunel, pouvez-vous nous expliquer votre enthousiasme quant à la participation à un tel challenge ?

Je pense que ce concours est une opportunité pour mieux faire connaitre mon entreprise. J’ai déjà, en février dernier, concouru aux RootsTech 2017 Innovator Summit, à Salt-Lake City, USA, et cela a été profitable. Je pense que ce pourrait être une sorte de tremplin pour le développement de mon projet.

 

Parlez-nous un peu de votre projet, en quoi consiste votre entreprise ?

Je suis auto entrepreneur, j’ai monté cette structure autour d’un logiciel dont je suis l’auteur, afin de le distribuer et le valoriser. Ce logiciel est un gestionnaire de documents anciens, initialement voué aux généalogistes, mais je suis en train d’étendre ses fonctionnalités afin qu’il puisse toucher un plus large public comme les historiens, les archéologues, les services d’archives, les antiquaires, les philatélistes ou même les numismates.

Le but de l’entreprise est de développer, commercialiser et assurer le S.A.V. du logiciel, afin que les utilisateurs l’adoptent non seulement parce qu’il leur convient, mais aussi parce qu’il y a un véritable service de conseils et d’accompagnement derrière.

La prochaine étape, prévue en 2018, sera la mise en place d’une plateforme d’échanges de projets autour de ce logiciel.

Qu’attendez-vous de ce challenge ? Mieux préparer votre projet d’entreprise, de la visibilité, du conseil ?

Je saisis l’opportunité, bien sûr, d’avoir une meilleure visibilité, mais pas seulement. Je souhaite, in fine, étudier la viabilité d’une structure d’entreprise classique, pourquoi pas en SCOP/SCOPARL, en fonction de l’ampleur que va prendre le projet. Je suis novice en la matière, et j’attends surtout du conseil, des avis renseignés sur la question.

Merci encore à M. Marin pour sa disponibilité. Nous l’attendons donc le 14 Novembre pour la journée de sélection. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *